Quelles sont les techniques pour tailler les arbres ?

Nombreuses sont  les raisons qui peuvent pousser à tailler les arbres. Cela peut être pour revigorer l’arbre après une maladie, pour donner un petit coup de pouce à son développement ou encore  pour contrôler sa croissance et bien d’autres raisons encore. Les techniques pour réaliser chaque taille diverse également selon différents facteurs comme le genre de l’arbre, son ancienneté, son implantation, etc…….Mais combien d’entre nous connaissent les différents techniques de taille de nos arbres ? Pour éclairer davantage tout un chacun sur ce dernier, nous allons effectuer une petite présentation des différentes techniques de taille des arbres.

Il existe jusqu’à ce jour deux principaux techniques de taille des arbres qui sont la taille sévère et la taille raisonnée. Leurs utilisations sont différentes ainsi que les raisons pour les effectuer et c’est ce que l’on va essayer de développer un peu plus.

La taille sévère de l’arbre

Cette technique spécifique est utilisée lorsque le propriétaire de l’arbre veut contrôler le développement de l’arbre et cela s’effectue par la réduction en taille et en volume de l’arbre. Elle est souvent réalisée quand :

Un arbre devient trop grand et fait peserun risque sur son environnement, que ce soit pour les humains ou pour leur bien. Ainsi, à part cette technique, on minimise au maximum l’impact que l’arbre pourrait avoir en cas de chute.

Il faut restreindre le développement d’un arbre pour qu’elle soit conforme à l’environnement qui l’entoure. Cela s’applique surtout aux arbres qui appartiennent aux villes ou à des localités qui sont contraintes par un plan d’urbanisation imposé ou PLU (plan local d’urbanisation)

Il faut stabiliser et pérenniser l’arbre dans le temps et la taille s’effectue dans ce cas-là, pour permettre le développement des branches près du sol

Cette technique étant très délicate, elle ne doit pas être effectuée trop régulièrement au risque de tuer l’arbre dans un futur proche. Sa pratique doit également suivre des règles spécifiques pour donner le résultat escompté par exemple, la taille ne doit jamais dépasser le tiers de la hauteur et du volume de l’arbre.

La taille raisonnée de l’arbre

Cette technique contrairement à la taille sévère, est pratiquée dans le but de prendre soin de l’arbre et cela dès leur plus jeune âge. Elle est composée de plusieurs techniques comme la taille de formation, la taille d’entretien et la taille de sauvegarde. Pour la taille de formation, elle est pratiquée quand l’arbre n’atteint pas encore la maturité et serve à permettre à l’arbre de se développer plus aisément. Pour la taille d’entretien par contre, elle est pratiquée quand l’arbre est adulte et serve à éviter des maladies à l’arbre ou à accroître sa production pour les arbres fruitiers. Enfin, pour la taille de sauvegarde, comme son nom l’indique, elle sert à permettre à l’arbre de subsister. Elle est un ultime recours avant l’abattage et se pratique la plupart du temps avec le haubanage

Bon à savoir

Technique faisant appel à des savoir-faire et des expériences conséquentes, la pratique de ces différentes tailles requiert les services des professionnels du métier tel que l’entreprise d’élagage d’abre 33 qui dispose des aptitudes et des matériels indispensables pour sa pratique. De plus, ces techniques touchant à la structure même de l’arbre, sa pratique se doit être réalisé dans le respect des règles de sécurité exigée par la loi et les normes réclamée afin d’éviter les accidents graves et les chutes d’arbre.