Qu’est-ce que la violence conjugale ?

stop

La violence conjugale également appelée violence domestique ou abus relationnel est un type de comportement utilisé par un partenaire pour conserver le pouvoir et le contrôle sur un autre partenaire dans une relation intime. La violence conjugale ne fait pas de discrimination. Toute personne de n’importe quelle race, âge, orientation sexuelle, religion ou genre peut être victime, ou auteur de violence conjugale. Cela peut arriver aux personnes qui sont mariées, qui vivent ensemble ou qui sortent ensemble. Elle touche des personnes de tous les milieux socio-économiques et de tous les niveaux d’éducation.

La violence conjugale comprend des comportements qui nuisent physiquement, suscitent la peur, empêchent un partenaire de faire ce qu’il souhaite ou le forcent à se comporter d’une manière qu’ils ne souhaitent pas. Cela inclut le recours à la violence physique et sexuelle, aux menaces et à l’intimidation, à la violence psychologique et à la privation économique. Un grand nombre de ces différentes formes de violence / abus conjugales peuvent se produire à tout moment dans la même relation intime.

Signes avant-coureurs de violence domestique

Au début d’une relation, il n’est pas toujours facile de dire si cela va devenir abusif. En fait, de nombreux partenaires violents peuvent sembler absolument parfaits au début d’une relation. Les comportements possessifs et contrôlant n’apparaissent pas du jour au lendemain, mais se manifestent et s’intensifient à mesure que la relation se développe.

La violence conjugale n’a pas la même apparence dans toutes les relations, car chaque relation est différente. Mais la plupart des relations abusives ont en commun le fait que le partenaire violent fait de nombreuses choses différentes pour avoir plus de pouvoir et de contrôle sur son partenaire. Parmi les signes d’une relation abusive, il y a un partenaire qui :

  • Vous dit que vous ne pouvez jamais rien faire de bien
  • Montre la jalousie extrême de vos amis et du temps passé loin
  • Vous maintien ou vous décourage de voir des amis ou des membres de la famille
  • Vous insulte, vous rabaisse ou vous fait honte avec des rabaissements
  • Contrôle chaque centime dépensé dans le ménage
  • Prend votre argent ou refuse de vous donner de l’argent pour les dépenses nécessaires
  • Vous regarde ou agit de manière à vous effrayer
  • Contrôle qui vous voyez, où vous allez et ce que vous faites
  • Vous empêche de prendre vos propres décisions
  • Vous empêche de travailler
  • Détruit votre propriété ou menace de blesser ou de tuer vos animaux domestiques
  • Vous force à avoir des relations sexuelles lorsque vous ne voulez pas
  • Vous incite à consommer de la drogue ou de l’alcool

Le Centre d’Accueil d’Urgences des Victimes d’Agression

Suite à la propagation et l’augmentation de taux d’agressions physiques et sexuelles dans la société française. Sophie Gromb a eu l’idée de créer un centre de refuge pour les victimes d’agressions. Situé au siège de CHU de Bordeaux, le Centre d’Accueil d’Urgences des Victimes d’Agression est l’unique en France. Le centre examine les victimes pour enregistrer les coups, blessures et effectuer les prélèvements nécessaires. Dans le cas de porter plainte, le centre donne aux autorités judiciaires un rapport détaillé de l’état de la victime : les blessures, l’état psychique etc.