Remporter une offre de marché public, les conseils à connaître

Les consultants en entreprise, les dirigeants, les directeurs et les responsables des achats notent qu’il existe plusieurs moyens de réussir à obtenir des contrats gouvernementaux, quelles que soient leur taille ou leurs autres caractéristiques :

Réalisez des études sur le processus et l’impact des offres retenues sur les opérations commerciales

En plus de mener des recherches de base sur les agences et les domaines de projets qui les intéressent, les propriétaires de petites entreprises doivent s’informer sur les nuances des enchères, les répercussions d’une offre réussie sur les opérations de l’entreprise (affectation de la main-d’œuvre, modernisation des installations, etc.). ), et une foule d’autres considérations.

Examinez les demandes de propositions régulièrement

Les propriétaires de petites entreprises doivent vérifier scrupuleusement l’avis d’appel d’offres et d’autres sources pour s’assurer que les projets éventuels ne passent pas inaperçus.

Faites des offres judicieuses aussi bien pour le vendeur que pour soi-même

Les propriétaires de petite entreprise doivent prendre en compte de nombreux facteurs lorsqu’ils évaluent l’opportunité de soumissionner pour un projet, tels que la charge de travail actuelle, le calendrier de livraison, les attentes de l’agence, etc.

Soumettez une proposition solide conformément aux directives et au calendrier de l’agence

Les entreprises ne laissent pas toujours suffisamment de temps pour préparer une offre détaillée et bien documentée. Les dirigeants de l’entreprise doivent s’assurer que des ressources suffisantes – à la fois en termes de temps et d’efforts – sont allouées à cette fin. Les agences qui reçoivent des propositions tardives, incomplètes ou de mauvaise qualité les rejetteront rapidement.

Préparez-vous à l’attribution du projet

Les entreprises sont parfois soumises à des enquêtes préalables à l’attribution afin de déterminer leur capacité à remplir toutes les obligations contractuelles. Cela est particulièrement vrai si le bureau du gouvernement n’a jamais travaillé avec le soumissionnaire auparavant.  Les domaines de compétences clés généralement examinés par les acheteurs du gouvernement incluent :

  • Adéquation des ressources financières, du talent organisationnel, des connaissances techniques et des contrôles opérationnels pour effectuer les tâches décrites dans le contrat
  • Capacité à respecter le calendrier de livraison ou de performance requis
  • Bonne performance antérieure et réputation de l’entreprise
  • Accès à tous les équipements et installations de production, de construction et techniques nécessaires à la réalisation du projet
  • Possibilité de recevoir le contrat en vertu de toutes les lois et réglementations en vigueur

Les acheteurs gouvernementaux demandent souvent aux entrepreneurs de fournir des informations détaillées aux contractants en se basant le modèle mémoire technique. Ils doivent être prêts à les transmettre et à permettre la réalisation d’enquêtes et d’autres activités de collecte d’informations par le bureau du gouvernement en question.

Les informations pouvant être demandées au contractant comprennent des données financières, des informations sur le personnel et des rapports sur tous les aspects de la production (de la capacité technique à la capacité d’assurance qualité), mais le mandataire peut également contacter des fournisseurs, des associations professionnelle, des entreprises, des clients et des institutions financières avec lesquels vous aurez travaillé auparavant.