Venez découvrir les excellentes pâtes italiennes !

Venez découvrir les excellentes pâtes italiennes !

Incontournables, les tagliatelles sont des pâtes d’origine italienne très cuisinées dans le monde entier à l’instar des spaghettis. Elles rentrent dans la préparation de nombreuses recettes, des plus simples aux plus gourmets. N’hésitez pas à manger une bonne tagliatelle, présentée sous forme de ruban et vendue en différentes variétés dans les commerces.

Manger une bonne Tagliatelle

Une bonne Tagliatelle s’identifie comme une pâte longue produite dans le centre et le nord de l’Italie. Son appellation découle de l’italien tagliare, qui signifie « couper ». Ce type de pâtes s’obtient en effet par le pétrissage de longues feuilles de pâte coupées de manière très fine. On les accompagne en général d’une sauce bolognaise.

Pâtes sèches ou pâtes fraîches, elles se déclinent en une multitude de formes. Déguster les meilleures recettes de ces pâtes dans un superbe restaurant italien à Strasbourg (67), nommé Il forchettone. Située à l’est de la France, Strasbourg (67) est une ville privilégiée par les plus grandes boites, elle est aussi le siège de plusieurs institutions internationales. C’est la deuxième ville de France après Paris au regard du nombre de congrès internationaux qu’elle accueille.

Que savoir sur les tagliatelles ?

Les tagliatelles sont fabriquées avec de la semoule de blé dur et se présentent comme longues et fines. La confrérie du Tortellino et l’académie italienne de la Cuisine estiment qu’une bonne tagliatelle doit avoir une largeur de 7 mm si elle est crue et de 8 mm quand elle est cuite.

Ce grand classique de la gastronomie italienne est généralement cuisiné à la carbonara. Les tagliatelles se déclinent sous forme de pâtes sèches et de pâtes fraîches, vendues dans les grandes surfaces et dans les épiceries.

Les tagliatelles sont riches en glucides complexes et constituent ainsi une bonne source d’énergie pour l’organisme, autant que les autres pâtes d’ailleurs. Il faut savoir que les pâtes complètes, surtout intégrales sont richement garnies de fibres et remplies de vitamines, ainsi que de sels minéraux. Ces atouts sont peu communs aux pâtes produites à partie de farine blanche raffinée, peu  nutritive hormis leurs apports en glucides. À titre d’exemple, pour 100 g de tagliatelles sèches, on a 365 kcal, 13 g de protéines, 2 g de lipide et 72 g de glucides.

Conservation et cuisson

Les tagliatelles sèches peuvent se conserver de nombreux mois dans un lieu frais et sec. Il faudrait cependant se conformer à la date limite de consommation optimale mentionnée sur l’emballage. On garder durant quelques jours les tagliatelles fraîches au réfrigérateur.

À l’instar de toutes les pattes italiennes, elles se préparent avec une grande quantité d’eau salée ou avec un bouillon cube. Pendant la cuisson, on peut y mettre un filet d’huile pour permettre aux pâtes de cuire sans se coller.

La durée de cuisson est indiquée sur l’emballage, mais elle varie selon que les pâtes sont fraîches ou sèches. Elle dépend également du résultat souhaité. Pour obtenir des pâtes fermes, une cuisson courte est nécessaire, alors qu’une cuisson plus longue donne une texture fondante aux pâtes.

On les cuisine à la carbonara, avec de la crème fraîche, un œuf et de la pancetta. On peut aussi les manger avec des fruits de mer, du pesto, des champignons ou avec du saumon. Elles sont accompagnées souvent de parmesan en copeaux ou râpé. Les plus gourmets les préfèrent en général servies avec de la truffe.