Comment réaliser un kakemono ?

Dans l’élaboration d’une stratégie de communication en vue d’une campagne publicitaire ou tout simplement pour marquer une présence via un affichage sur un lieu de vente ou durant un événement précis, les kakemonos figurent aujourd’hui parmi les supports de communications les plus efficaces. Léger, facile d’utilisation et pratique, quel sont les secrets de ce type d’affichage pour avoir autant séduit ses utilisateurs ?

Le kakemono, qu’est-ce ?

Pour marquer efficacement sa présence, pour toucher un maximum de public et pour faire connaître davantage son produit, sa marque ou son événement, l’affichage publicitaire est un outil incontournable. Pour une campagne efficace, le choix des supports d’affichage est un point fondamental. Parmi les différents supports aujourd’hui disponibles, les kakemonos font partie des plus efficaces. Cependant, cette efficacité est le résultat de différents aspects auxquels il est important de veiller minutieusement.

Ainsi, pour réussir un kakemono réussi il faudra tenir compte de ces points suivants. Il est avant tout important d’identifier votre besoin et votre cible. Le choix du modèle dépendra en effet du lieu d’exposition et du type d’annonce. Le choix du format tant au niveau de la hauteur que de la largeur en dépendra. Pour votre annonce, vous pouvez ainsi avoir le choix entre le kakemono en X et le kakemono en L.

Puis, vient la conception graphique, un point fondamental si vous souhaitez que votre affichage soit percutant. À moins que vous confiez sa réalisation à un professionnel, vous pouvez concevoir vous-même votre kakemono. Premièrement, il est important que vous placiez le nom de votre entreprise ou votre logo en tête de votre affiche. Parce que le kakemono offre l’avantage d’être visible de loin, cet élément sera le premier point de contact avec le public.

Deuxièmement, privilégiez une typographie lisible. Bien qu’il existe des polices de textes originaux, il est vital d’en choisir un qui soit lisible afin que le message puisse passer correctement.

Troisièmement, le choix de la couleur n’est pas non plus un point à négliger. Si généralement les couleurs flashy sont attirantes, il est important de choisir une couleur qui soit en adéquation avec votre produit et le type d’événement.

Quatrièmement, après avoir peaufiné la finition, il est temps de passer à l’impression. Pour ce faire, il est crucial de bien choisir son partenaire d’impression afin que la réalisation puisse être conforme à ce que vous avez imaginé. Choisissez un prestataire qui se trouve à proximité de votre localisation afin de pouvoir suivre l’évolution de la commande et intervenir directement en cas de besoin.