Location de gerbeur électrique : ce que vous devez savoir

Le gerbeur électrique est un outil employé dans les usines, les commerces, les entrepôts et les bureaux. Il est utilisé pour l'élévation des marchandises et leur stockage en hauteur. On distingue différents types de gerbeurs qui sont loués selon des besoins spécifiques. Pour une location de gerbeur, il faudra par conséquent évaluer vos besoins et tenir compte des autres éléments importants comme le contrat de location.

Le gerbeur et son contrat de location

Les gerbeurs se déclinent sous plusieurs catégories selon des critères donnés. Il est donc essentiel de lister vos besoins en vue de trouver un gerbeur électrique qui sera adapté à vos besoins. Sur la liste doit figurer le poids des charges à transporter, la hauteur d'élévation requise, les dimensions des allées de circulation et le permis de conduite du cariste.

Vous avez le choix de réaliser la location du gerbeur électrique auprès d’un particulier ou d’opter pour une entreprise spécialisée. Cependant, le loueur particulier n’est soumis à aucun engagement, par conséquent, il ne procédera pas à une réparation en cas de contestation. En revanche, pour une location de gerbeur auprès d’un professionnel, un acte signé vous lie à l’entreprise. Veillez à ce que les points suivants soient mentionnés sur le contrat : la description du gerbeur électrique, sa durée de location, le lieu et les conditions d’utilisation, le coût de la location ainsi que les normes de la mise à disposition et du transport de l'équipement.

Les obligations des deux parties

Le respect des normes de vérification et de sécurité par le loueur est exigé par la loi pour la location d’un gerbeur électrique. De même, l’entreprise devra remettre au client un justificatif de conformité de l’appareil, le support d’utilisation qui accompagne l'équipement et une copie des derniers diagnostics obligatoires du dispositif. Le loueur est également tenu de renseigner et de conseiller son client sur le mode d’utilisation et les consignes à respecter. Le dernier point concerne les garanties. Une assurance à laquelle a souscrit l’entreprise doit couvrir les éventuels dommages notés sur le matériel ainsi que ceux causés aux tiers.

Pour le locataire, il doit réaliser un examen de conformité pour le matériel qu’il a loué avant de l’utiliser. Ce dernier est également tenu de mettre à la disposition de la personne qui utilisera le gerbeur l’équipement de protection nécessaire (casque de protection, chaussures renforcées…). Il doit également vérifier si le cariste a les aptitudes nécessaires pour manipuler l’engin notamment s’il s’agit d’un modèle avec plateforme. Pour assurer un bon entretien du gerbeur électrique, le locataire sera chargé de réaliser divers contrôles réglementaires et les vérifications de routine.