Qu’est-ce qu’un grutier ?

Un grutier est un individu qui utilise une grue pour transporter divers objets. Il existe de nombreux types, marques, modèles et tailles de grues, tels que les grues mobiles, les grues à tour, les camions à flèche et les grues à tour à montage automatique. La grue mobile est utilisée pour faire un travail qu’un camion à flèche ne peut pas faire, car elle peut supporter des charges plus lourdes.

Que fait un grutier ?

Les tâches d’un grutier consistent à manier la grue. Une grue est un équipement qui soulève de lourdes charges. Le grutier l’utilise pour le chargement, le déchargement, le transbordement, le levage, la mise en place de charges de tous types (conteneurs, matières dangereuses, machines, voitures…), conformément aux règles de sécurité applicables aux biens et aux personnes. L’activité peut être réalisée au sol (télécommande) ou dans une cabine située à une certaine hauteur. Le grutier effectue la maintenance de premier niveau de la machine et des équipements.

À quoi ressemble le lieu de travail d’un grutier ?

Les grutiers exécutent son emploi dans les diverses industries, les chantiers, la construction, les usines de pâte à papier et les raffineries, les industries extractives, la fabrication de métal, ainsi que l’entreposage.

Les avantages d’un grutier

Devenir grutier offre pas mal d’avantage, notamment :

L’argent

Le travail peut payer assez bien. Vous pouvez vous attendre à environ 2000 euros après impôts. Pas mal pour une tâche qui ne nécessite pas de diplôme universitaire.

La vue

Les grues à tour offrent les meilleures vues. Vous voyez toutes sortes de choses de la tour. Beaucoup de grutiers ont des jumelles pour profiter de la vue magnifique.

La paix

Votre seul lien avec les personnes en bas se fait par communication radio.

Propre et sécuritaire

Vous êtes au-dessus du bruit et de la poussière de broyeurs, des marteaux-piqueurs, de la soudure, etc. Aucune chance de manipulation manuelle.

Le respect

Vous êtes bien loti par le constructeur, le contremaître sur le site. C’est tout le contraire pour le labour.

Éviter le trafic

Au moins, le matin, les départs tôt à 6 h 30 ou 7 h signifient que vous allez éviter les embouteillages de l’heure de pointe.

Le temps de lecture

Dans les moments calmes tels que les jours de béton pour les premiers stades de la construction. Il ne peut y avoir qu’une poignée d’ascenseurs dans une journée. Dans ces moments-là, vous avez beaucoup de temps pour vous reposer et pourquoi ne pas lire un bon livre.

Apprendre continuellement

Le dicton qui décrit le mieux le fonctionnement d’une grue à tour est « facile à apprendre, difficile à maîtriser »
Les seuls contrôles sont gauche/droite et avant/arrière à dos. Simple, mais il faut travailler durant des années pour être un bon opérateur. Après toutes ces années, on apprend toujours de nouvelles choses au travail.

Travailler en équipe

La grue est un sport d’équipe et chaque membre a un rôle à jouer. C’est génial quand on est dans un groupe. Lorsque cela se produit, les tâches les plus difficiles ne sont jamais un problème.

Les formations et diplômes

Pour devenir grutier, les formations sont les suivantes :

  • Niveau CAP
  • Niveau BAC

Qualités requises

Prudence et sécurité sont les maîtres mots de ce métier, car il présente de nombreux risques comme le risque d’écrasement, de maintenance, le risque d’intervention en hauteur… Attention, précision et habileté sont donc des qualités essentielles pour manipuler des charges en toute sécurité.

Évolution de carrière

Les grutiers peuvent évoluer et devenir superviseurs ou contremaîtres. Il arrive parfois que des personnes achètent leur propre équipement et se lancent en affaires pour leur compte, en tant que propriétaires indépendants.