Comment choisir un terminal de paiement électronique ?

terminal-de-paiement-electronique

Tous les commerçants ont besoin d’une caisse enregistreuse. En effet, cet outil facilite la gestion et le contrôle des entrées et sorties d’argent, sous forme d’espèces, de billets ou de pièces. Et pour tous les paiements par carte bancaire, il est nécessaire d’installer un terminal de paiement électronique (TPE), capable de lire à la fois les cartes bancaires avec entrée du code secret et les cartes sans contact. Très rapide, ces boitiers communiquent avec les banques pour, en quelques secondes, délivrer les autorisations de débiter les paiements. Mais quel type de TPE choisir en fonction de ses besoins ?

GPRS ou 3G, fixe ou mobile, des solutions adaptées à chaque commerce

Quelle que soit sa taille, un terminal de paiement électronique est nécessaire au fonctionnement de votre commerce. Votre TPE doit communiquer avec les serveurs bancaires. Les transactions peuvent être transmises en utilisant différentes technologies : GPRS ou 3G (téléphonie mobile), IP (box ADSL) ou RTC avec votre abonnement classique France Télécom.  Le choix de la technologie de transmission est donc lié à votre activité.  Un terminal de paiement en IP s’adresse aux commerces dont les paiements se font sur un lieu fixe, il s’agit du mode de transmission le moins cher. Les TPE GPRS ou 3G sont à privilégier pour les commerçants itinérants. Tout comme pour une caisse enregistreuse ou des logiciels de caisse il est possible d’opter pour un contrat de location pour votre Terminal de paiement électronique.

TPE : quel modèle choisir pour une gestion optimale des règlements par CB ?

 

Les lecteurs de cartes bancaires, autrement appelés terminaux de paiement électronique peuvent être rattachés à votre caisse enregistreuse de façon filaire, c’est souvent le cas dans les commerces de détail, ou bien être reliés par bluetooth. Dans la restauration, par exemple, il est préférable d’opter pour des TPE mobiles, permettant aux clients de régler leur adition sans avoir à se déplacer à la caisse.

Le TPE fixe et le TPE mobile se valent en termes de sécurisation des données, votre choix se fera donc en fonction de vos besoins et de votre secteur d’activité.

De plus, vous devez évaluer le nombre de boitiers qui vous seront nécessaire : vous pouvez brancher un appareil fixe sur une caisse enregistreuse mais vous pouvez connecter plusieurs boitiers portables à la fois sur une même caisse enregistreuse grâce à la connexion en réseau. Plus vous diversifierez les formes de paiement acceptés, plus vos clients seront satisfaits et ils verront que vous vous adaptez aux usages modernes.