Comment faire baisser la facture de son assurance emprunteur ?

Lors d’un investissement dans l’immobilier, votre banque vous demandera systématiquement de souscrire à une assurance emprunteur. Pour elle, c’est la garantie du paiement des mensualités jusqu’à échéance et pour vous, c’est ce qui couvrira votre entourage en cas de décès. Or, il faut savoir que c’est un contrat qui a un coût et dont les prix auront tendance à varier en fonction des établissements. C’est la raison pour laquelle, vous aurez tout intérêt à faire jouer la concurrence pour économiser jusqu’à la fin de votre emprunt.

Faire des économies sur son assurance emprunteur

Bien souvent, lorsqu’il s’agit de faire un prêt immobilier, notre banque propose systématiquement de souscrire à une assurance emprunteur. Et si on a tendance à faire confiance et à ne pas forcément regarder son coût, il faut tout de même savoir qu’en fonction des établissements, les prix auront tendance à varier. C’est la raison pour laquelle, vous aurez tout intérêt à faire jouer la concurrence dans ce domaine. Et pour cela, rien de mieux que de se tourner vers la toile et notamment vers ce comparateur en ligne. En remplissant un formulaire dédié, il sera capable de vous trouver les meilleurs contrats disponibles sur le marché et surtout, les plus compétitifs.

Faut-il résilier son ancien contrat ? 

Si grâce à ce comparateur en ligne, vous parvenez à trouver une assurance emprunteur qui vous fait faire d’importantes économies jusqu’à la fin de votre emprunt, alors il ne faudra pas hésiter à résilier votre ancien contrat. Pour cela, vous bénéficiez du soutien de la loi Hamon dans la première année de votre crédit. Si vous avez dépassé cette date, alors vous pourrez toujours faire jouer le dispositif de la loi Chatel au 31 décembre ou tout simplement, attendre la date d’anniversaire de votre contrat si les conditions générales le permettent. Enfin, il vous reste la solution de renégocier le taux avec votre courtier et surtout, grâce à votre meilleure connaissance du marché.