Crédit entre particuliers, attention aux arnaques

emprunt entre particulier

C’est dans la misère que nous reconnaissons nos amis. Mais c’est également dans la misère que nous sommes les plus vulnérables. C’est exactement de cette vulnérabilité dont veulent profiter les arnaqueurs qui se présentent comme votre sauveur pour mieux vous dépouiller. L’intention est totalement mesquine. Nous vous présentons dans ses moindres détails l’arnaque au prêt entre particuliers.

Les cas typiques d’arnaque au crédit entre particuliers

Bien évidemment, ce n’est pas le crédit entre particuliers qui est visé. D’ailleurs, beaucoup ont déjà pu profiter de ce mécanisme qui soulage d’un besoin urgent sans toutes les contraintes imposées par les établissements bancaires. Mais il existe des situations et des offres qui doivent éveiller vos soupçons. Le prétendu bienfaiteur se présente comme une personne animée d’une volonté d’aider les personnes dans le besoin. Il propose des fonds hallucinants, parfois un demi-million d’euros, et ce sans garanties et à moindre frais. La plupart du temps, ils ont leur domicile à l’étranger. Les offres de prêt venant de personnes expatriées en Afrique sont les plus fréquentes, mais d’autres continents sont également concernés. Ces critères doivent vous mettre la puce à l’oreille.

Les signes qui ne trompent pas

Ces offres émanent la plupart du temps de pays étrangers. Une mauvaise maitrise de la langue française est l’un des premiers signes à prendre en compte. Le taux d’intérêt bas est également de nature suspecte, surtout que le prêteur ne vous demande pas de justificatifs, sachant que c’est la première fois qu’il entre en contact avec vous. Enfin, ces arnaqueurs n’hésitent pas à vous demander d’effectuer un virement, cela est d’autant plus ridicule puisque c’est vous qui avez besoin d’argent et non l’opposé.

Quelles précautions prendre pour ne pas se faire avoir ?

En contrepartie d’une rémunération très abordable, de l’ordre de 1 ou 2%, les arnaqueurs vont vous demander de procéder à un virement à un compte, prétendant une avance pour frais de dossier. Il faut savoir qu’un prêt entre particuliers n’engage aucun frais de dossier ni la participation d’un notaire. Dès que vous recevez ces consignes, vous devez éviter de vous plonger tête baissée et vous rendre compte d’une tentative d’arnaque. En aucun cas, vous ne devez fournir des informations personnelles, encore moins vos coordonnées bancaires. C’est leur porte d’entrée vers vos avoirs. Ne fournissez même pas votre pièce d’identité, nombreuses ont déjà été les victimes d’usurpation d’identité.

Dès que vous êtes en présence d’une offre similaire, rebroussez chemin car c’est une arnaque pure et simple. Si vous recevez ce genre de mail, vous promettant un prêt rapide et généreux, vous devez le signaler en tant que spam. Il sera par la suite facile pour les autorités de remontrer vers l’adresse IP de l’expéditeur afin de débusquer l’arnaqueur. Bien évidemment, il agit à l’international. Il sera difficile de l’appréhender. C’est donc à vous de prendre toutes les précautions nécessaires pour éloigner tous les risques. De nombreuses offres de prêt, nationales, sont disponibles et sûres. Ne vous laissez pas surprendre par un leurre. Il est important de faire appel au comparateur de crédit tel que 123pretentreparticulier.org pour vous assurer de la régularité de toutes les opérations.