Le fonctionnement de la technologie Blockchain, les points à savoir

bitcoin-2008262_960_720

Trois technologies principales se combinent pour créer une blockchain. Aucun d’eux n’est nouveau. Au contraire, c’est leur orchestration et leur application qui est nouvelle. Pour mieux comprendre le fonctionnement de cette technologie, voici quelques informations dont vous devrez sûrement connaître.

Les clés cryptographiques

Les clés cryptographiques font partie de la technologie blockchain. Son objectif principal est de créer une référence d’identité numérique sécurisée. L’identité est basée sur la possession d’une combinaison de clés cryptographiques privées et publiques. La combinaison de ces clés peut être considérée comme une forme adroite de consentement, créant une signature numérique extrêmement utile. À son tour, cette signature numérique fournit un contrôle optimal de la propriété. Toutefois, un contrôle strict de la propriété n’est pas suffisant pour sécuriser les relations numériques. Bien que l’authentification soit résolue, elle doit être combinée à un moyen d’approbation des transactions et des autorisations.

Le réseau distribué

Une grande partie de la valeur de la blockchain bitcoin est que c’est un grand réseau où les validateurs, comme les caméras dans l’analogie, parviennent à un consensus qu’ils ont été témoins de la même chose en même temps. Au lieu de caméras, ils utilisent la vérification mathématique. En bref, la taille du réseau est importante pour sécuriser le réseau. C’est l’une des qualités les plus attrayantes de blockchain que ce soit pour le bitcoin, l’Ethereum ou toutes autres monnaies cryptées. Les plateformes blockchain telles que omisego se sont également dotées de ce réseau pour assurer les différentes transactions liées aux cryptos-monnaies.

Le système d’enregistrement

Lorsque des clés cryptographiques sont combinées avec ce réseau, une forme super utile d’interactions numériques émerge. Le processus commence par A en prenant leur clé privée, en faisant une annonce de quelque sorte – dans le cas de bitcoin, que vous envoyez une somme de la crypto-monnaie – et l’attacher à la clé publique de B. Un bloc contenant une signature numérique, un horodatage et des informations pertinentes est ensuite diffusé à tous les nœuds du réseau.

Pour les blockchains ouvertes et publiques, cela implique l’exploitation minière. L’exploitation minière repose sur une approche unique d’une ancienne question de l’économie. Avec les blockchains, en offrant la puissance de traitement de votre ordinateur pour le service du réseau, une récompense est disponible pour l’un des ordinateurs. L’intérêt personnel d’une personne est utilisé pour aider à répondre aux besoins du public.

Voilà quelques informations concernant le fonctionnement des plateformes blockchains. Que vous souhaitez trader le Bitcoin ou toutes autres formes de monnaies virtuelles, connaître ces bases est essentielle, surtout si vous envisagez de diversifier votre portefeuille de placement financier.