complément alimentaire pour chien

On utilise souvent les compléments alimentaires pour combattre la fatigue et le stress. Ce sont un excellent boosteur d’énergie et permettent un meilleur équilibre alimentaire. Pourtant, ce qui est bon pour l’homme semble l’être aussi pour l’animal. En effet, il existe un complément alimentaire pour chien, même si la formulation n’est pas identique. Évidemment, cela ne remplace nullement la nourriture pour chien, mais peut l’aider à bien grandir, améliorer sa digestion, etc. Voici les critères à prendre en compte pour choisir un complément alimentaire pour son chien.

Choisir selon le régime alimentaire

Tout d’abord, il faut savoir que nourrir son chien avec une ration ménagère n’est pas la plus équilibrée des alimentations. Si c’est le cas, un complément minéral et vitaminé peut être nécessaire. Bien sûr, en cas d’alimentation ménagère, il est important de la compléter avec un complément minéral et vitaminé adapté, en raison d’une carence systématique en calcium, vitamines et oligo-éléments.

Néanmoins, un régime à base de croquettes est déjà bien équilibré. Effectivement, celui-ci ne nécessite pas un ajout de complément minéral et vitaminé, puisqu’il est déjà complémenté en minéraux et en vitamines. Par ailleurs, chaque aliment contient spécifiquement tous les nutriments et additifs nécessaires et indispensables. Il lui faut une alimentation équilibrée en calcium et en phosphore et un rapport entre ces derniers ou Ca/P.

La valeur idéale du rapport calcium et phosphore varie selon l’état physiologique du chien. C’est pourquoi il faut éviter de distribuer le même complément minéral et vitaminé à un chiot et à un chien âgé souffrant d’urolithiases, par exemple. Ce dernier reçoit un complément minéral et vitaminé ne comportant que du calcium, sans phosphore ajouté. Tandis que le chiot reçoit un complément minéral et vitaminé avec un ratio Ca/P supérieur ou égal à 2.

Un complément selon l’activité, l’âge du chien

Pour les chiens de chasse et les chiens de traîneau, il faut opter pour des compléments alimentaires leur permettant de s’adapter à un effort physique. Il est d’ailleurs conseillé de commencer à en donner quelques semaines avant le début de la période d’efforts intenses.

Ces compléments apportent de l’énergie, des vitamines pour l’endurance, des acides aminés comme la L-carnitine qui retarde la fatigue, etc.

Toutefois, il existe également un complément spécifique pour une période de la vie. En effet, il y a un complément alimentaire pour chien âgé, qui prévient les conséquences néfastes du vieillissement cellulaire. C’est pourquoi il est inutile de donner un complément minéral et vitaminé à des chiots en croissance si ces derniers sont nourris avec un aliment complet pour chiots. Mais, un complément sera indispensable s’ils sont nourris avec un aliment complet pour adulte.

Des compléments en cas de maladie et pour le stress

Il existe plusieurs compléments spécifiques conçus pour répondre à des besoins particuliers liés à une maladie ou une pathologie. En effet, il n’est pas rare de trouver un complément alimentaire pour chien maigre permettant de le complémenter en énergie. Cependant, il convient de ne les donner que sur prescription vétérinaire.

D’ailleurs, il y a également des compléments alimentaires dispensant l’énergie et permettant aux chiens convalescents de recouvrer la forme. Sans oublier les compléments alimentaires permettant d’apaiser son chien suite aux troubles du comportement liés au stress. Il y a notamment l’alpha S1-caséine, une protéine de lait brevetée dans le Zylkène, des plantes comme la valériane ou encore la passiflore, etc.