Bénéficier d’un air pur dans votre logement ou maison

Bénéficier d’un air pur dans votre logement ou maison

La pollution de l’air de la maison est causée par différents facteurs, souvent conséquences directes de l’action de l’homme : rejets de gaz industriels et des pots d’échappement de véhicules, fumées d’usines, etc. L’air n’est plus uniquement pollué dehors, l’intérieur des maisons, du salon jusqu’à la chambre, en passant par les autres pièces, les occupants ne sont pas à l’abri d’atmosphère souillée. Des équipements sont disponibles pour améliorer ou purifier l’air de vote maison.

Comment éviter la pollution de l’air de la maison ?

La qualité de l’air intérieur n’est pas forcément meilleure que celle de l’extérieur, loin de ce qu’on pourrait croire. C’est un grand danger pour notre santé, surtout pour ceux qui passent la majorité de la journée enfermés à l’intérieur en travaillant ou autre. Pour éviter la pollution de l’air de la maison, vous pouvez faire installer un PAC multisplit qui aspire l’air vicié et donne de l’air pur, un système de chauffage écologique pour votre maison à Nîmes (30), une ville importante et historiques du sud de la France, dans le département de Gard et comptant plus de 150 000 âmes.

Les polluants de l’air intérieur

Le nombre de décès provoqués par les polluants de l’air intérieur ne fait qu’augmenter chaque année selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES). La pollution de l’air dans la maison peut en effet se révéler plus grave que celle existant à l’extérieur.

Cette dégradation de l’air intérieur est due à des polluants émanant des matériaux utilisés pour la construction, la décoration ou l’ameublement des maisons. Le tabagisme, le bricolage, le ménage sont également quelques causes responsables de cette pollution. Des polluants chimiques composent une grande part de l’air respiré chez soi. Il peut contenir notamment :

  • Le monoxyde de carbone(CO) émis par les appareils de production de chauffage vieillis. Ce gaz est mortel à forte concentration
  • Les Composés Organiques Volatils(COV), notamment le formaldéhyde, le benzène ou les solvants organiques, dont certains cancérigènes, qu’on retrouve dans les peintures, les parfums ou les feutres
  • Les Composés Organiques Semi-Volatils (COSV), tels que les phtalateset les bisphénols contenus dans les biocides ou les revêtements
  • La fumée de la cigarette, les pesticides, les insecticides, etc.

La poussière est souvent composée de nombreux contaminants, notamment les pollens et les spores pouvant être inhalés pendant certaines activités dans la maison, comme le bricolage ou le ménage. Il y a aussi le radon, un agent polluant et radioactif naturel peu connu qui peut s’accumuler dans les maisons et dans les caves mal ventilées. Attention donc dans les régions au sous-sol granitique comme la Bretagne ou le Massif central.

A cette liste, il faut ajouter l’humidité (séchage du linge, douche, fuite dans les murs, au niveau du toit ou de la dalle, etc.), considérée comme polluante et pouvant être à l’origine de la dégradation de la qualité de l’air intérieur. Certaines bestioles vivant dans nos maisons peuvent être sources de pollution. Il s’agit des spores de moisissures, les allergènes issus des plantes, les insectes, les acariens et les animaux domestiques ou de compagnie.