Nos meilleurs conseils pour éclairer votre chambre à coucher

La chambre à coucher constitue non seulement un endroit pour dormir, mais aussi un espace de la détente et de l’intimité. C’est pour cela qu’il est important de planifier l’éclairage dans cette pièce. Voici quelques conseils qui vous aideront à soigner l’éclairage de votre chambre à coucher. Ceux-ci vous permettront d’en faire une pièce agréable où vous aimerez vous reposer.

L’importance de l’éclairage général pour votre chambre à coucher

Avant toutes choses, il faut savoir qu’il existe différentes sortes d’éclairage afin que la lumière de votre chambre soit optimale. Chacun de ces éclairages apporte une ambiance particulière et met en valeur la pièce. L’éclairage principal est le plus important. Pour pouvoir circuler et effectuer des activités comme faire le ménage ou ranger ses affaires, vous l’allumez toujours en premier. Il peut s’agir d’une suspension fixée au centre de la pièce. Ce type d’éclairage est suspendu par un câble électrique au plafond. Vous pouvez aussi opter pour un plafonnier. Ce dernier a l’avantage d’être discret et peu encombrant. Il est surtout conseillé si votre plafond est inférieur à 2,50m de haut. Si vous souhaitez une chambre design et moderne, les spots encastrés sont aussi une solution idéale en tant qu’éclairage général. Il en est de même pour les ampoules LED, qui produisent une lumière forte, éclairant ainsi les murs et le sol de votre chambre à coucher. Pour plus d’informations sur ce type d’éclairage, consultez les boutiques spécialisées en la matière.

On distingue également l’éclairage de confort, qui a pour principal rôle de seconder l’éclairage général. Plusieurs choix s’offrent à vous. A commencer par les lampes de chevet pour la lecture. En passant par les appliques à mettre sur chaque côté du lit. Enfin, dans vos placards ou dans vos armoires, pensez à installer des tubes fluorescents ou des réglettes à LED. Ceux-ci sont appelés éclairages fonctionnels. Il est recommandé pour les rangements.

Quelques erreurs que vous devez éviter

Beaucoup font de faux pas quand il s’agit de l’éclairage de la chambre à coucher. N’oubliez pas que ces faux pas en question peuvent avoir des effets sur notre sommeil.  La première erreur à éviter est de ne placer qu’une source lumineuse dans cette pièce. Certaines personnes se contentent d’un plafonnier. Toutefois, comme nous l’avons dit plus haut, afin que la lumière soit optimale, il faut multiplier les sources lumineuses. L’éclairage de confort et l’éclairage fonctionnel sont tout aussi importants que l’éclairage général. C’est seulement grâce au bon mix des trois types d’éclairages que vous créerez une atmosphère agréable dans votre chambre. Au-dessus d’une console, oser poser une applique murale. Autour d’un miroir, vous pouvez même poser des guirlandes.

En choisissant votre éclairage, évitez les éclairages trop éblouissants ou trop agressifs. Préférez une ambiance feutrée, douce et intime. Faîtes surtout attention aux barres de spots au plafond. Beaucoup commettent également l’erreur d’installer des lampes de chevet trop basses dans leur chambre à coucher. Vérifiez bien si la hauteur de votre lampe de chevet est adaptée à la hauteur du lit.