Aperçu sur les différentes formes de cancer du pancréas

Étant l’une des tumeurs les plus agressives et les plus meurtrières qui soient, le cancer du pancréas touche généralement les hommes à partir de 50 ans. Cette maladie est souvent associée à de nombreux facteurs de risques. Voici quelques informations sur les diverses formes de tumeurs pancréatiques et les traitements naturels efficaces pour les guérir rapidement.

Quelles sont les différentes formes de cancer du pancréas ?

Il existe plusieurs formes de tumeurs qui peuvent se développer au niveau du pancréas. Certaines d’entre elles sont malignes, d’autres sont bénignes. L’adénocarcinome canalaire pancréatique représente plus de 80% des cancers pancréatiques diagnostiqués par les spécialistes. Étant donné qu’il est le plus fréquent, il se développe à partir des cellules exocrines devenues anormales alors que celles-ci sont indispensables pour la digestion. Généralement, ce type de tumeur dite maligne affecte la tête du pancréas. D’autres tumeurs bénignes sont des nodules et se développent sur le pancréas. Celles-ci ne sont pas des cancers et n’occasionnent pas de problèmes de santé, du moment qu’elles sont prises en charge.

 

Très rares, elles ne représentent que 2% des nodules suspects découverts. Le pseudo kyste pancréatique et le cystadénome séreux figurent parmi les formes les plus fréquentes. Bien que le premier se présente rarement, il est cependant associé à une mortalité élevée. Les autres formes de tumeurs telles que les tumeurs neuroendocrines, représentent environ 2 à 3% des maladies cancéreuses du pancréas. Également appelées carcinomes neuroendocrines, celles-ci se développent à partir des cellules qui reproduisent les hormones du pancréas. Le cystadénocarcinome, quant à lui, est une évolution maligne d’un nodule non cancéreux. Il constitue seulement 1 à 2% des maladies du pancréas.

Pourquoi utiliser les extraits naturels de Beljanski pour guérir cette tumeur ?

Pour traiter le cancer du pancreas, les professionnels de la santé utilisent souvent des solutions conventionnelles : la chimiothérapie et/ou la radiothérapie. Toutefois, ces traitements sont agressifs pour le corps du malade. En revanche, ils peuvent par l’altération des membranes qu’ils produisent, d’ouvrir la porte des cellules malignes en faisant recours à la méthode Beljanski. Il s’agit notamment de l’utilisation des extraits bien dosés et purifiés de Pao Pereira et Rauwolfi Vomitoria.

 

Ces deux substances naturelles mises au point par le professeur Beljanski ont été étudiées et qualifiées pour générer la destruction des cellules cancéreuses seules. Elles permettent aussi d’empêcher la reproduction cellulaire ciblée de ces dernières. Le Pao pereira par exemple, va se fixer sur les ADN déstabilisés des cellules malignes et donc, terminer le travail initié par les traitements conventionnels. Il agit en synergie avec la chimiothérapie et la radiothérapie. D’autres extraits comme le Ginkgo Biloba possède la propriété de soigner les fibroses dues aux rayons, tout en régulant les enzymes. Il agit en tant que régulateur et protecteur au début et pendant le traitement.