Découvrir le tatouage polynésien

Étant un ensemble d’archipels se trouvant au cœur de l’océan Pacifique Sud, la Polynésie française dispose d’un riche héritage en matière d’art et de culture. L’art du pays rassemble, en effet, une multitude d’activités qui a puisé ses sources dans le savoir-faire ancestral. Aujourd’hui encore, certaines pratiques restent essentielles dans la vie de Tahiti et ses îles. Avant l’arrivée du christianisme, la sculpture, le massage et le tatouage étaient quelques-unes des activités qui ont joué un rôle important dans l’organisation et les croyances des habitants.

Connu pour être à l’origine d’une des formes de tatouage traditionnel majeures, le pays emmènera les visiteurs à la découverte du Tatau lors de leur séjour en Polynésie. À noter que l’île de La Société constitue la destination à privilégier pour en savoir davantage sur cet art.

Histoire et principes du tatouage polynésien

Le tatouage polynésien est plus qu’un motif d’ornement. C’est une pratique ancestrale qui constitue un véritable médium visuel servant à affirmer une identité culturelle. Bien qu’il est impossible de retracer son histoire, de connaître exactement ses origines ou encore de la situer dans le temps, ce qui est certain, c’est que le mot tatouage est d’origine polynésienne. Il faut, par ailleurs, noter qu’avant l’arrivée des missionnaires, tous les individus étaient marqués, dès la puberté, par un Tatau. Ce dernier servait à indiquer la personnalité, la maturité sexuelle, le rang dans la société ainsi que la généalogie. Aujourd’hui, cet art qui a traversé les âges grâce à son symbolisme et ses qualités esthétiques fait de plus en plus d’adeptes avec entre autres divers salons réputés à découvrir durant les séjours en Polynésie.

Les particularités du tatouage polynésien

Le Tatau polynésien se modernise avec le temps tout en conservant son aspect traditionnel. Il faut savoir que cette pratique est avant tout une histoire et un savoir-faire plein de sens. Ses motifs intemporels représentent le plus souvent des personnages, des valeurs, des plantes, des animaux (salamandres, lézards, requins marteaux, tortues, dauphins…) et d’autres significations importants. Ils sont codifiés et disposent de symboliques liées au domaine du surnaturel et du rapport entre l’homme et les éléments naturels.

En outre, une autre particularité du tatoo polynésien est ses motifs aux formes géométriques. Ceux-ci délimitent les autres figures spécifiques telles que les étoiles, triangles opposés, cercles, zigzag, losanges… Le Tatau reflète, hormis cela, l’histoire de la société en racontant les sacrifices, les évènements importants, les guerres et les combats par des motifs. Par ailleurs, puisque le Tatau doit refléter l’identité et la personnalité de celui qui le porte, chaque image se veut donc unique. C’est bien pour cette raison que la plupart des tatoueurs ne font pas de reproduction.

La notoriété du tatouage polynésien ne cesse de prendre de l’ampleur et une grande majorité de la population est tatouée. Pour les voyageurs qui envisagent de séjourner en Polynésie, ils pourront s’y offrir un souvenir indélébile, et avec un peu de chance, assister à des festivals consacrés à cet art.